Joie et bonne humeur dans le cortège où même Dark Vador inspirait l'espoir. Jean-François Ottonello

Une marche de l'espoir contre le cancer

200 personnes ont descendu la rampe Major à l'invitation de la Fondation Flavien, hier à la nuit tombée, pour sensibiliser aux cancers pédiatriques et maladies rares

Ils étaient plus de 200, hier soir, à piétiner le cancer dans la bonne humeur lors d'une marche symbolique débutée sur la place du Palais - éclairé en orange pour l'occasion - et conclue sur la place d'Armes chez les « amis » du Monaco Bar. Dans le cortège dévalant la rampe Major, l'armée orange de la Fondation Flavien, quelques touristes emportés par ce joyeux tsunami, un petit Dark Vador, des malades malmenés par ce foutu crabe, l'Amade, le jeune papa et champion Pierre Frolla, des représentants du Palais princier (*), des conseillers de gouvernement-ministre, des politiques fraîchement élus au Conseil national et emmenés par le parrain de la Fondation Flavien, Stéphane Valeri. Bref,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter