Une collecte de dessins pour réunir le monde entier

Une mère et sa fille, installées à Sainte-Agnès, ont lancé le projet - un peu fou - de recueillir le plus possible d'œuvres d'enfants en un an, via internet. Afin de réinculquer la notion de partage

Vivre dans le village littoral le plus haut d'Europe donne assurément des ailes. Installée à Sainte-Agnès depuis huit ans, Virginia a lancé le 1er janvier un projet féerique. Un défi de nouvelle année au reste de la France… et du monde.

Avec sa fille Ambre, 5 ans et demi, elle entend en effet réunir le plus de dessins d'enfant possible d'ici au 31 décembre prochain. Comptant pour ce faire sur la puissance d'internet et des réseaux sociaux. « Le point de départ, c'est un projet un peu bête. Avec ma fille et mon compagnon, nous avons envoyé une lanterne...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter