Du point de vue des spectateurs restés sur la plage, l'eau était bien trop froide pour être honnête. Mais pas de quoi effrayer les valeureux baigneurs. Au milieu desquels se cachaient des Suédois et des Suisses - habitués au frimas. A.R.

Une centaine de courageux s'est jetée à l'eau (froide)

C'est hier que se déroulait le traditionnel bain du nouvel an sur la plage des Sablettes à Menton. De nombreux Mentonnais et touristes de passage se sont prêtés au jeu. Malgré une météo boudeuse

Il y a les fous, les frileux et ceux qui n'ont pas froid aux yeux. Les baigneurs à sang chaud, ceux qui gardent la tête froide. Ceux à qui une virée aquatique hivernale fait chaud au cœur. Ceux à qui elle ne fait clairement ni chaud ni froid.

Il y a surtout une centaine de chaleureux baigneurs qui n'a pas craint le coup de froid, hier, quand elle s'est jetée à l'eau, bonnet rouge sur la tête, pour le traditionnel bain du nouvel an. Malgré le vent et la mer agitée. Malgré un thermomètre assez peu enthousiasmant - du point de vue d'un Mentonnais s'entend.

« Une température ...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter