Un relais remplacera la Poste du Cap-Martin

Après un appel à candidatures, une boulangerie de l'avenue Paul-Doumer à Roquebrune s'est portée volontaire pour assurer une partie des services de La Poste. Mais pas les transactions bancaires

La pétition en ligne n'aura pas changé la donne. Les 347 soutiens, et bien d'autres non identifiés, n'auront pas fait vaciller La Poste et sa décision inflexible de fermer définitivement le bureau du Cap-Martin.

« La fréquentation est en baisse de 15% depuis trois ans, avec 83 clients par jour », précise Philippe Soulié, chef de projet « Transformations et partenariat » à La Poste. Celui-ci baissera, donc, son rideau métallique le 30 mai. « Où vais-je aller pour déposer des colis ? À Carnolès, à mon âge ?, peste Ida Ferraris, 90 ans, habitante du quartier...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter