Le maire Gérard Spinelli et le directeur des services techniques Joseph Cosentino sur l'escalier qui sera mécanique en juin prochain. Cyril Dodergny

Un premier escalator public en juin à Beausoleil

Une liaison mécanique est en construction entre l'avenue du Général-de-Gaulle et l'avenue de Verdun, près de la mairie. Un projet coûteux mais très attendu par les résidents

Ça fait vingt-cinq ans que la population me réclame des escalators. » Le maire de Beausoleil, d'abord réfractaire à la création de liaisons mécaniques, a su changer d'avis. La technologie a évolué, les mécanismes sont dorénavant plus fiables et très peu bruyants, les préoccupations environnementales bien plus fortes. Autant d'atouts qui ont convaincu Gérard Spinelli, en plus du fait que le maire considère que les travées d'escalators peuvent devenir de véritables éléments de décor urbain.

Lui qui n'est pas franchement dans une démarche de précurseur lorsqu'il s'agit d'un investissement par la ville, a également été séduit par les escalators des métros parisiens et aussi ceux de Hong Kong dont le plus long...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter