Un pianiste qui compte double, cet après-midi chez Cocteau

En voilà un qui n'a pas perdu de temps !

En voilà un qui n'a pas perdu de temps ! A 17 ans, Jean-Frédéric Neuberger avait déjà un poche un premier prix du conservatoire de Paris, à 23 ans, il était déjà professeur dans ce prestigieux établissement. Il est de la race de ceux...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter