Le spectacle, mis en scène par Adriano Sinivia, est conçu comme un film en train d'être tourné. Alain Hanel / OPMC

Un Barbier qui décoiffe

Réjouissante mise en scène du célèbre opéra de Rossini « Le Barbier de Séville », sous forme d'un tournage de film. C'est à voir à l'Opéra de Monte-Carlo

Ce n'est pas dans tous les opéras du monde que l'on voit arriver le personnage de Figaro en scooter sur la scène au début du Barbier de Séville.

À Monaco si - du moins dans le spectacle qui se déroule depuis jeudi en la Salle Garnier.

En fait de scooter, c'est d'une Vespa qu'il s'agit. Une authentique Vespa des années cinquante.

Le spectacle, mis en scène par Adriano Sinivia - il avait déjà offert au public...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter