Le thème du 63e Bal de la rose, déterminé par la princesse de Hanovre, a largement inspiré Karl Lagerfeld. Cyril Dodergny

Un Bal de la rose dans un palais viennois

La Salle des Étoiles, où se tiendra ce soir la 63e édition du grand gala de charité, a adopté le style géométrique de la période autrichienne de la Sécession

Klimt, Hoffman ou encore Khnopff. Autant de noms qui rappellent l'époque de la Sécession en Autriche mais qui ont aussi inspiré cette année le couturier Karl Lagerfeld pour le traditionnel Bal de la Rose à Monaco.

Un thème déterminé avec la princesse de Hanovre, « très impliquée dans la création artistique », selon Françoise Dumas, organisatrice de l'événement avec Anne Roustang depuis maintenant vingt-quatre ans.

« Karl a feuilleté un livre sur le Wiener Werkstäte (un atelier de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter