Un Autrichien voit sa demande de suspension de refoulement rejetée

Avec la mondialisation, la présence d'un étranger indésirable sur le territoire monégasque, plus au plan juridique que sociologique, se pose avec acuité.

Avec la mondialisation, la présence d'un étranger indésirable sur le territoire monégasque, plus au plan juridique que sociologique, se pose avec acuité. À l'instar de la requête d'un ressortissant autrichien auprès du Tribunal Suprême, présidé par M. Jean-Michel Lemoyne de Forges. L'intéressé, refoulé depuis 1998, a demandé à cette juridiction supérieure d'annuler le refus opposé par le Ministre d'état, en décembre 2016, concernant une suspension temporaire de la mesure pour des activités familiales et...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter