Le prince souverain a inauguré hier le poste source de Monte-Carlo, installé sous terre.  Photo Gaetan Luci / Palais Princier

Tour Odéon, extension en mer, besoins du port... Un nouveau poste source d'énergie pour Monaco

Un nouvel équipement d’alimentation a été inauguré, ce lundi, en présence du prince Albert II. Une nécessité face aux futurs besoins de l’extension en mer, entre autres, et la mobilité verte.

C’est une idée vieille comme le monde. Ou presque. Un projet qui a démarré en 2004. À l’époque, une étude montre que les besoins en énergie vont augmenter. La faute au dérèglement climatique, aux canicules et donc aux besoins croissants en énergie.

Et pas seulement! Il y a aussi la tour Odéon, l’extension en mer, et les nouveaux besoins du port.

Il n’y a alors que deux postes source à Monaco: à Fontvieille et à Sainte-Devote. Deux postes dont le rôle est de convertir l’énergie électrique qui arrive de France pour alimenter le réseau monégasque. Et ça ne suffira pas.

Souterrain

D’autant que le plus ancien poste aura bientôt quarante ans, et qu’un petit coup de jeune ne lui ferait pas de mal.

Mais voilà, à Monaco, l’espace est rare, ce n’est pas nouveau. Alors c’est décidé: on installera ce poste sous terre.

En 2008, les études d’excavation sont lancées. Les travaux démarrent en 2012. 330 tirs de mines et des milliers de mètres cubes de rochers excavés plus tard, l’équipement est fin prêt.
Le poste source 63.000 volts Monte-Carlo a été inauguré ce lundi matin en présence du prince Albert II et de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement - ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

"Cette réalisation s’inscrit pleinement dans la volonté de garantir un développement durable de Monaco pour les décennies à venir", a déclaré Thomas Battaglione, le directeur général de la société monégasque d’électricité de gaz, la SMEG.