Sur la contrefaçon, nous devons être vigilants

Dans la pièce ombragée, une lampe éclaire le bureau de Marjorie Charles.

Dans la pièce ombragée, une lampe éclaire le bureau de Marjorie Charles. Comme en plein jour. L'experte du Crédit municipal de Menton feuillette un ouvrage épais sur les montres de luxe. Et tente de mémoriser chaque nuance. Chaque taille. « Il faut repérer les subtilités des marques et des modèles. Nous devons...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter