Stéphane Valeri : La doctrine sociale de l'Église nous parle

« Quand nous travaillons sur un projet ou une proposition de loi, nous rencontrons tous les interlocuteurs qui ont un intérêt à ce texte, explique Stéphane Valeri, président du Conseil national.

« Quand nous travaillons sur un projet ou une proposition de loi, nous rencontrons tous les interlocuteurs qui ont un intérêt à ce texte, explique Stéphane Valeri, président du Conseil national. Quand on touche à la société ou à la famille, ce serait un comble que l'Église ne soit pas consultée. C'est la moindre des choses. Il y a des sujets qui peuvent être clivant et sur lesquels il faut trouver des compromis. Ce qui ne veut pas dire compromission. Mais la plupart des sujets permettent un échange fraternel. La...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter