Un duo moldavo-ousbek a interprété, hier, la… « Sonate de la pluie » de Brahms, sous les yeux de nombreux mélomanes dans l'enceinte du musée Cocteau. Michaël Alesi

Sonates au musée Cocteau : un défi à la météo estivale !

Il a plu, hier, dans une sonate de Brahms comme il pleuvait jadis dans les vers de Verlaine au cœur d'un célèbre poème.

Il a plu, hier, dans une sonate de Brahms comme il pleuvait jadis dans les vers de Verlaine au cœur d'un célèbre poème.

À l'origine de ce défi à la météo estivale, se trouvaient deux jeunes solistes de premier ordre, la violoniste moldave Alexandra Conunova et le pianiste ouzbek Michael Lifits, tous deux entendus lors du concert de 18 heures au Musée Cocteau.

La sonate qu'ils ont...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter