Sous le regard des angelots du plafond de la salle Belle Epoque de l’hôtel Hermitage, Artcurial expose ses joyaux, comme ce collier en platine et or jaune, diamants et émeraudes de Harry Winston. Photos JSGA

Sacs Hermès vintage, joaillerie, stylos, sculpture ou art russe sont au menu des enchères de l'été à Monaco

Artcurial et l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo sont en pleine session de ventes estivales. L’occasion de jeter un œil à ce qui se prépare, et de découvrir les nouveautés du secteur

Depuis quelques années, c’est devenu une tradition: l’été à Monaco est aussi la saison des ventes aux enchères. Des ventes qui remportent chaque année un succès grandissant d’après François Tajan, président délégué de la maison Artcurial, qui considère que le lieu a son importance: "Nous sommes dans ce qui est probablement la plus belle salle de Monaco. C’est bien d’avoir un lieu ancien et traditionnel qui incarne le luxe historique et éternel".

À l’Hôtel des ventes de Monte-Carlo (HVMC), en pleine session, Franck Baille confirme le succès des ventes de Monaco: "C’est une belle journée. Les ventes ont bien fonctionné, nous sommes contents."

Bijoux d’exception

Ce soir, HVMC procédera à sa...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter