Stephanie est française, Max est belge. Pas facile pour ce couple de suivre ensemble cette demi-finale… A.R.

Roquebrune : un couple à l'épreuve

Stephanie et Max filaient jusqu'à maintenant le parfait amour.

Stephanie et Max filaient jusqu'à maintenant le parfait amour. Jusqu'à ce que le calendrier de cette satanée Coupe du monde ne décide d'opposer la France à la Belgique en demi-finale. Car bravant tout romantisme, chacun des tourtereaux défend à 200 % des couleurs différentes.

« C'est la guerre depuis une semaine », s'amuse à raconter Stéphanie. Bons joueurs, le Belge et la Française ont pourtant...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter