Robert Prat, une vie au service du sport monégasque

Lorsque l'on parle d'escrime en principauté, un seul nom vient à l'esprit, celui de la famille Prat.

Lorsque l'on parle d'escrime en principauté, un seul nom vient à l'esprit, celui de la famille Prat. L'histoire de la famille remonte à 1909 lorsque, à l'âge de 25 ans, le grand-père, Jules Prat, ouvre sa propre salle d'armes - rue de Millo - après son service militaire au bataillon de Joinville. Depuis, toute la lignée des Prat a enseigné, ou pratiqué, l'escrime à Monaco jusqu'à aujourd'hui où la 5e génération est à l'œuvre.

Robert Prat est l'un des piliers de cette saga familiale. Il commence l'escrime à 7 ans avec son oncle Louis comme maître d'armes et son père Fernand comme entraîneur. À son...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter