Eric Elena, Jean-Michel Rapaire et Etienne Ruzic, lors d'un point presse, ont décidé de soutenir le candidat de l'Union monégasque, qui leur accordera trois places sur sa liste. L.M.

Renaissance rejoint Jean-Louis Grinda

Le parti politique, dont seul Eric Elena a été élu conseiller en 2013, a annoncé ce lundi les grandes lignes de son programme. Il soutient le leader UM car « il tient sa ligne de conduite »

Renaissance a décidé de rejoindre aux élections nationales du 11 février 2018 Jean-Louis Grinda. Il défend pleinement les idées et les convictions qui nous sont chères. » C'est en ces termes qu'Eric Elena, Jean-Michel Rapaire et Etienne Ruzic ont annoncé leur soutien au candidat de l'Union Monégasque.

Leur choix s'est porté sur Grinda car « si l'on regarde sur les trois dernières années, il n'a pas bougé d'un fil sur ses positions », justifie Eric Elena. Un gage de sérieux. De son côté, le candidat de l'Union monégasque confirme : « Je suis ravi de ce rapprochement, d'autant plus que nous partageons les mêmes convictions humanistes...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter