Sculptures, peintures, dessins... des œuvres autour du thème de l'invisible et de la création sont exposées actuellement au musée Jean Cocteau. Michael Alesi

Quand l'invisible devient visible au musée Cocteau

Jusqu'au 21 mai, le lieu culturel accueille les œuvres de neuf professeurs de l'École municipale d'arts plastiques (EMAP) autour du thème « Je décalque l'invisible ». Un sujet à la fois « coctalien » et universel

L'invisible représenté par une machine en céramique qui se grippe, par l'inconscient qui s'anime sur une toile solaire ou symbolisé par des nuages vaporeux sur un dessin au fusain… Jusqu'au 21 mai, le musée Jean-Cocteau collection Séverin-Wunderman ouvre ses portes à neuf professeurs de l'École municipale d'arts plastiques (EMAP) de Menton. «...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter