Les chaînes qui ancrent la digue dans la baie du port Hercule, colonisées par diverses espèces, donnent au site des airs d'épave oubliée. Photos Olivier Jude/Sylvie Laurent

PHOTOS. La digue flottante du port Hercule comme vous ne l'avez jamais vue

À trente mètres de fond, sous la digue flottante du port Hercule, la vie sous-marine a colonisé les lieux, comme en témoignent les photos exceptionnelles d'Olivier Jude et Sylvie Laurent.

C'est un lieu méconnu de la Principauté où la vie sous-marine est très active. Il se trouve sous la digue semi-flottante Rainier-III. L'image est inédite. Car il est évidemment interdit de plonger sous cet édifice long de 352 mètres, ancré par soixante mètres de profondeur par des chaînes, installé en 2002 à l'entrée du port Hercule.

Les aventuriers sous-marins Olivier Jude et Sylvie Laurent, affiliés à la Fédération...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter