Ph. Briand : Il n'y a personne d'ici...

Déjà prompt au combat lors des législatives de 2007 - il avait fait 5,46 % - Philippe Briand, sur les rangs d'une investiture d'En Marche!, n'aura donc pas eu gain de cause pour les échéances de juin prochain.

Déjà prompt au combat lors des législatives de 2007 - il avait fait 5,46 % - Philippe Briand, sur les rangs d'une investiture d'En Marche!, n'aura donc pas eu gain de cause pour les échéances de juin prochain. « C'est une élection nationale et le choix se fait tout là-haut. Avec...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter