Pendant le Grand Prix de Monaco, ces associations caritatives vous ravitaillent pour récolter des fonds

Dans les allées contigües au Grand Prix, les stands des associations caritatives vendent sandwichs, frites, boissons à petits prix (les tarifs sont contrôlés par le gouvernement monégasque. Ils récoltent ainsi des fonds pour leurs actions auprès des malades et des plus démunis.

Parmi eux: Fight Aids Monaco (FAM), association de la princesse Stéphanie qui lutte contre le sida et le VIH.

17 bénévoles espèrent un bénéfice de 20.000 euros entre ce jeudi, samedi et dimanche.

Derrière la tribune NOP, entre la piscine et la mer, ils vous attendent et proposent même une nouveauté: la bière à pression.

Durant trois jours, autour d’Hervé Aeschbach, le coordinateur de FAM, les hommes et les femmes de bonne volonté retroussent les manches. "C’est épuisant mais on travaille en bonne intelligence. On sait pourquoi on fait cela".

Une bonne occasion pour les spectateurs de contribuer, eux aussi, à une bonne action!