On fait le point sur la circulation aux heures de pointe dans les rues de Monaco

Loin d’être libérées des afflux massifs, les routes de Monaco sont prises d’assaut par les touristes, mais pas aux heures habituelles. L’occasion de faire le point sur la circulation.

Dernière semaine de juillet, première semaine d’août. L’entrée dans Monaco le matin est un enfer. Une heure et demie pour faire Nice-Monaco aux alentours de onze heures.

Il semble loin le temps où l’été était une période de trêve sur la route et où on pouvait venir travailler en toute quiétude.

Alors quelle est la...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter