Noël d'autrefois

Retrouvez chaque mois la chronique du Comité national des traditions monégasques

Autrefois, les familles se réunissaient pour les fêtes de Noël. Les préparatifs commençaient dès les premiers jours de décembre. Les maîtresses de maison faisaient grand nettoyage ; la poussière était pourchassée jusque dans les moindres recoins, tout luisait de cire, les rideaux amidonnés (suivant la mode de ce temps) pendaient, raides et blancs, à chaque fenêtre.

À la Sainte-Barbe, le 4 décembre, on semait des lentilles dans de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter