Musiques et danses au festival Juillet à Cap-d'Ail

En juillet, à Cap-d'Ail, les places se font chères, la plage se remplit, on croise des gens d'abord blancs, puis rouges, puis bronzés.

En juillet, à Cap-d'Ail, les places se font chères, la plage se remplit, on croise des gens d'abord blancs, puis rouges, puis bronzés. Mais Juillet à Cap-d'Ail, c'est également un festival un peu hétéroclite qui propose, le temps de quelques jours, d'explorer le monde des arts grâce à des soirées enchantées au Château des Terrasses.

La première de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter