Mort d'Otto Kern : pourquoi un tel émoi en Allemagne ?

Décrit comme charmant et érigé en modèle de réussite, le styliste allemand inspirait du rêve aux plus modestes et jouissait d'une belle popularité outre-Rhin

Le contraste est saisissant. Le fossé énorme. Depuis l'annonce officielle de la mort du créateur de mode allemand, Otto Kern, lundi à Monaco, le traitement médiatique entre France et Allemagne se résume en un grand écart. Outre-Rhin, l'info tourne en boucle et les supputations vont bon train sur les circonstances de son décès (lire-ci-contre). En France, rien, ou presque. Les premiers articles n'ont d'ailleurs paru qu'hier dans la presse nationale.

Si Otto Kern, résident monégasque depuis le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter