Ce nouveau radar installé sur l'A8, dans le sens Italie-France juste avant la sortie Saint-Isidore, crépite assez souvent dans une descente où la vitesse est limitée à 90 km/h. F. Vignola

Monaco : pas d'impunité pour les radars en France

Les conducteurs de voitures immatriculées à Monaco sont-ils au-dessus des lois en France ? La justice des deux pays affirme que non

J'en connais un qui doit avoir bien peur. Il va tous les week-ends dans le Var et il roule à 180 km/h sur l'autoroute… » Comme ce Monégasque, ils sont nombreux à trembler. Tous ces automobilistes friands de vitesse sur les routes françaises se demandent pourquoi ils sont convoqués à la Sûreté publique. L'inquiétude passe à la vitesse supérieure lorsque les policiers de la Principauté cherchent à savoir s'ils étaient bien au volant de leur voiture, tel jour à telle heure, lorsque le flash a crépité.

Ces dernières semaines, la Sûreté publique a convoqué des dizaines de propriétaires de véhicules immatriculés à Monaco, à la demande du parquet général. Cette procédure fait suite à la transmission en avril dernier, par le parquet de Rennes, d'une série de dossiers...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter