Menez et l'ASM n'ont pas été payés de leurs efforts. J.B.

Monaco III a craqué

Rageant.

Rageant. Revenus au score par deux fois hier après-midi, les Monégasques ont cédé sur penalty dans les derniers instants face à Martigues (2-3, 88').

« C'est une défaite qui aurait pu tourner en victoire à tout moment. Le contenu était plus que positif dans ce match de grande qualité », analysait Grégory...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter