Monaco à la conquête du marché russe

Comme régulièrement depuis 2013, le Monaco Economic Boards a emmené une délégation d'entreprises monégasques intéressées par la Russie. Avec le soutien de l'ambassadeur Pettiti

Quiconque a déjà eu à faire au marché russe le sait : c'est une destination difficile d'approche. Disons, un peu rugueuse. Les différences culturelles sont fortes, la barrière de la langue très présente, la méfiance importante. Mais à cœur monégasque (et forcément vaillant) rien d'impossible.

Alors depuis le voyage officiel de 2013, en compagnie du Souverain, le Monaco Economic Board (MEB) travaille d'arrache-pied. C'est d'ailleurs la seule destination où ils ont répété les déplacements en compagnie des entreprises de Principauté. Celles-ci ont eu l'occasion de concentrer un important nombre de rendez-vous d'affaire, en un minimum de temps, grâce aux services du MEB.

Ambassadeur exclusif

Comme Michel Dotta, président du MEB, le notait : « C'est une relation très forte qui est en train de se nouer avec la Russie. » D'autant plus forte que depuis 2015, Monaco a un ambassadeur exclusif pour la Russie en la personne de la très active Mireille...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter