Mobilisées pour aider les fillettes en Inde

Après un voyage d'un mois en Inde, Martine Ackermann, présidente de Child Care Monaco, et Annie Battaglia, la vice-présidente, sont rentrées encore plus motivées pour défendre la cause des fillettes en Inde et notamment leur accès à l'éducation.

Après un voyage d'un mois en Inde, Martine Ackermann, présidente de Child Care Monaco, et Annie Battaglia, la vice-présidente, sont rentrées encore plus motivées pour défendre la cause des fillettes en Inde et notamment leur accès à l'éducation. Cette année, la visite était surtout axée sur la distribution de 90 bicyclettes. Dominique Revelly, la secrétaire générale de l'association, avait été...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter