Les élèves répètent à la perfection la météo lue en italien par leur enseignante. J.-F. O.

Mistral : un projet pilote de classe en immersion italien

Pour la première fois à Menton, une classe de CP suivra un enseignement bilingue français/italien. L'ensemble de l'école devrait, à terme, bénéficier de cette ouverture vers le voisin transalpin

Rentrée ô combien particulière pour les vingt-trois élèves de CP de l'école Frédéric-Mistral, cette année. Parce qu'ils font un pas dans la fascinante cour des grands, bien sûr. Mais aussi (et surtout) parce que leur classe fait figure d'avant-gardiste à l'échelle de l'Académie.

Et pour cause : pour la première fois, les Mentonnais en herbe vont suivre un enseignement bilingue français/italien, tout le long de l'année. Sous forme d'une classe d'immersion en langue étrangère (lire ci-contre) - dont seule la commune du Cannet des Maures bénéficie également, mais en allemand.

« Faisable et nécessaire »

« Évidemment prévenus de cette...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter