« Nous avons des comptes à rendre au gouvernement princier et au Conseil national », a indiqué Michel Dotta (à droite) aux adhérents du Monaco Economic Board. SD / Realis

Missions économiques à l'étranger : quels impacts ?

Alors qu'une trentaine de dirigeants s'apprêtent à s'envoler vers Tel Aviv, le président du MEB Michel Dotta invite ses adhérents à communiquer les résultats concrets de ces déplacements

Dans le petit monde économique de la Principauté, c'est devenu une institution. Trois fois par an, les membres du Monaco Economic Board sont invités à se retrouver dans un cadre plutôt agréable. Ils viennent pour écouter le président Michel Dotta leur faire partager l'actualité du MEB. Ils sont là, aussi et surtout, non pas pour bavarder autour d'un cocktail mais pour étoffer leur réseau, échanger, évoquer des projets, développer des affaires. Dans le jargon, on appelle cela du « networking ».

Le 29e « Rendez-vous des adhérents » s'est déroulé lundi en fin de journée, au bord de la piscine du Monte-Carlo Beach - il y a pire, comme endroit,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter