Colette Giudicelli, François Alarcon et Jean-Claude Guibal. F.B.

Menton se rappelle le massacre d'Oran

Une quarantaine de personnes se sont réunies hier matin pour une cérémonie à la mémoire des victimes du massacre d'Oran.

Une quarantaine de personnes se sont réunies hier matin pour une cérémonie à la mémoire des victimes du massacre d'Oran.

Face à la stèle du Bastion, François Alarcon, président de la maison du Pied-Noir, prend la parole en premier. Dans son discours, il a commencé par rendre hommage « aux victimes du massacre du 5 juillet 1962 à Oran et à celles du génocide perpétré envers les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter