L'entraîneur Hervé Berni peut être satisfait de son équipe qui a signé une 11e victoire face à Marignane-Gignac II. DR

Menton s'offre le podium Monaco III renversant Mandelieu au paradis

Feu d'artifice de clôture, hier au stade Saint-Roman, pour le Rapid de Menton qui a étrillé le FC Marignane-Gignac II.

Feu d'artifice de clôture, hier au stade Saint-Roman, pour le Rapid de Menton qui a étrillé le FC Marignane-Gignac II. Grâce notamment à un triplé du serial buteur, Stéphane Raveloarijaona. Hervé Berni, l'entraîneur des Ciel et Blanc, se disait évidemment satisfait de cette 11e victoire. Et plus généralement de la saison. « Avec une 3e place et un nombre de points supérieur à celui de l'exercice précédent, la saison écoulée s'avère positive et satisfaisante au niveau des résultats. Elle ne laisse aucun regret dans la mesure où les équipes devant nous se sont montrées supérieures et plus solides sur l'ensemble de la saison ». Quasiment relégable en janvier, le ROSM a fort heureusement engagé un redressement stupéfiant pour finir en haut de tableau comme le rappelle le technicien mentonnais. « On a montré de belles ressources mentales pour redresser la barre après un mois de janvier délicat et finir en trombe sur la deuxième partie de saison. Ce redressement s'explique par les qualités d'un groupe qui, dans la tourmente, n'a jamais cessé de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter