MBA : une pour toutes, toutes pour une !

Notre objectif est de faire une bonne saison et d'obtenir le maintien le plus rapidement possible, c'est-à-dire en atteignant 12 victoires.

Notre objectif est de faire une bonne saison et d'obtenir le maintien le plus rapidement possible, c'est-à-dire en atteignant 12 victoires. » Éric Elena est un grand passionné, pas un illusionniste ou un doux rêveur. Le président du MBA est conscient de la tâche difficile qui s'annonce pour ses joueuses en Nationale 1, troisième niveau du basket féminin français, avec le plus petit budget du championnat.

« On s'attend à souffrir. La marche entre la N2 et la N1 est énorme. Certaines formations sont structurées comme des professionnelles. Le MBA a la réputation d'être une équipe qui joue bien au basket, qui vend chèrement sa peau, donc on y va pour jouer notre carte à fond. On a hâte d'y être même si Roanne est un gros morceau pour débuter », explique-t-il, les étoiles plein les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter