Bernard d'Alessandri, Boris Herrmann et Thomas Ruyant sur Malizia II - Yacht-Club de Monaco. Pierre Bouras

Malizia II au départ de la transat Jacques Vabre

C'est une première ! Grâce à l'initiative de Pierre Casiraghi, un bateau monégasque prend le départ à 13 h 35 au Havre pour la 13e édition de la course transatlantique

Le Havre, à quelques heures du départ de la transat Jacques Vabre. Tous les regards sont déjà tournés vers le large pour les soixante-seize marins, qui prennent aujourd'hui, à 13 h 35 précises, le départ de la 13e Transat Jacques Vabre, transatlantique de 4 350 milles nautiques (soit plus de 8 000 kilomètres), à destination de Salvator de Bahia.

Parmi les 16 Class40, 6 Multi 50, 3 Ultime et 13 IMOCA 60', Malizia II - Yacht Club de Monaco (YCM). C'est la première fois qu'un bateau monégasque s'élance dans cette grande classique de la course au large. Une initiative de Pierre Casiraghi, vice-président du club, qui, exceptionnellement, ne sera pas présent...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter