Maladies des valves cardiaques : quel traitement ?

à la une La bonne prothèse, en utilisant la technique optimale, et adaptée à chaque patient. Les meilleurs spécialistes mondiaux réunis à Monaco autour de ces questions

C'est un des effets de l'accroissement de l'espérance de vie : les atteintes des valves cardiaques, au premier rang desquelles le rétrécissement aortique et l'insuffisance mitrale, liés à l'âge, augmentent. Le seul traitement des valvulopathies sévères est l'intervention - chirurgicale ou par voie percutanée - pour « réparer » la valve ou la remplacer par une prothèse. Aujourd'hui, l'enjeu pour tous les spécialistes mobilisés contre ces pathologies, chirurgiens cardiaques, cardiologues interventionnels, mais aussi radiologues, ou encore anesthésistes est de traiter de la manière la plus efficace, tout en...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter