Jessica Sbaraglia, à l'œuvre dans le potager qu'elle cultive au pied de la tour. Photo Jean-François Ottonello

L'unique maraîchère monégasque plante même ses fruits et ses légumes au pied de la tour Odéon

Ce lieu de culture vivrière est le plus grand de la société « Terre de Monaco », imaginée par Jessica Sbaraglia il y a un an et qui cultive depuis 3.000 mètres carrés en Principauté

Autant dire qu'avec sa blondeur, son physique de mannequin (métier qu'elle exerça autrefois), et sa douceur, les mauvaises langues ne lui donnaient pas six mois quand Jessica Sbaraglia a choisi de monter "Terre de Monaco", une entreprise d'agriculture urbaine.

"Peu de gens ont cru au projet au départ", avoue-t-elle, elle-même. Mais les résultats sont là. Un an plus tard, elle cultive près de 1.500 m2 de potagers au cœur de ses 3.000 m2 d'exploitation agricole éclatés en Principauté. Jessica Sbaraglia est devenue la première - et l'unique - maraîchère sur le sol monégasque. Pari réussi sur deux kilomètres carrés où le béton est roi. Elle se paye même le luxe depuis quelques jours de faire pousser tomates, courgettes et...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter