Soudés depuis le début, les ex-salariés de Lété n’envisageaient pas de laisser leurs représentants seuls face à l’inspecteur du travail. Photo L.M.

Licenciements à Lété: vers un départ plus digeste

La direction du restaurant, qui souhaite procéder au licenciement économique de dix-sept employés, a accepté de revoir sa copie et d'envisager des conditions de départ plus acceptables

Un certain soulagement. C'est ce que ressentent les salariés de ce restaurant de la darse sud du Port Hercule. Pourtant, hier matin, les mines étaient renfrognées, les traits tirés… Sur leurs polos blancs, ils avaient écrit au marqueur et à la peinture noire le nombre 17, comme autant d'employés licenciés, comme autant de familles sur le carreau. Ils s'étaient donné rendez-vous devant la Direction du travail.

Tous brutalement licenciés le 26 juillet dernier pour motif économique, ils étaient venus accompagner leurs collègues...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter