Naâman a embarqué son public dès les premières notes à la tombée de la nuit. Photo Jean-François Ottonello

Les rues de Monaco ont fêté la musique

C’était reggae night, hier à Monaco, où 3.000 spectateurs ont dansé sur le bon son de Naâman. Un concert joyeux parsemé de messages d’éveil à la cause environnementale et à la solidarité

La journée la plus longue de l’année est aussi la plus musicale. À l’occasion de la Fête de la musique, les rues de Monaco ont été la scène de plusieurs petits concerts tout au long de la journée. Jazz, rock, rap, pop-rock ou encore percussions, ont fait danser et chanter les passionnés et les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter