Les élus de la Roya auraient voulu être conviés. archives C.D.

Les élus locaux laissés pour compte ?

Au lendemain du rendez-vous niçois, c'est peu dire que la presse italienne n'était pas tendre avec les autorités françaises.

Au lendemain du rendez-vous niçois, c'est peu dire que la presse italienne n'était pas tendre avec les autorités françaises. Les journaux locaux rapportaient en effet les propos d'élus du Piémont et de Ligurie blessés par le comportement du pays voisin.

Et pour cause : une délégation de maires concernés tant par la mise à l'arrêt des travaux du tunnel que par le report des travaux de la ligne ferroviaire devait être...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter