Les championnats du monde dans le viseur de la Société nautique

Samedi dernier, les athlètes de la Société nautique de Monaco - le club d'aviron de la Principauté - étaient convoqués par leur entraîneur Daniel Fauché pour un rendez-vous important : un test de 6 000 mètres à l'ergomètre.

Samedi dernier, les athlètes de la Société nautique de Monaco - le club d'aviron de la Principauté - étaient convoqués par leur entraîneur Daniel Fauché pour un rendez-vous important : un test de 6 000 mètres à l'ergomètre. C'est ainsi qu'on appelle un rameur dans le monde de l'aviron. Le but de ce test très officiel n'était pas anodin : il s'agissait de sélectionner les équipages qui...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter