Les buralistes ne misent plus sur le tabac

Philippe est accoudé au zinc du bar-tabac-brasserie La Régence.

Philippe est accoudé au zinc du bar-tabac-brasserie La Régence. Un verre de vin blanc devant lui, il gratte un ticket « Cash » et sort de sa poche un paquet de cigarettes. « Je les achète en Italie. Ici, je ne viens que pour jouer et boire un verre », explique l'habitué des lieux.

Lundi, le prix de certaines cigarettes a encore augmenté de trente centimes. Une situation qui force peu à peu les buralistes à se tourner vers...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter