Le simulateur pour goûter à la réalité

Un châssis de Formule E équipé d'un volant truffé de boutons.

Un châssis de Formule E équipé d'un volant truffé de boutons. Un écran géant qui dévoile l'asphalte du ePrix de Rome. Au onzième étage du Gildo Pastor Center, dans une pièce tamisée, le simulateur n'a rien d'un jeu vidéo. Non. C'est là que se jouent les batailles électriques. « Toutes les écuries de Formule E passent par le simulateur, confie Michaël Rossi, ingénieur simulateur. Une course se gagne presqu'ici. »

Michael...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter