Le service de cordage chouchoute les raquettes des joueurs pros

Travailleurs de l'ombre.

Travailleurs de l'ombre. Un statut en rien galvaudé quand on cause de la mission des cordeurs. Entre leurs mains expertes défile l'outil de travail fétiche des tennismen : les raquettes. Sur l'esplanade du village, le stand de Tecnifibre est dans un angle, presque caché. Pour les joueurs, qui y déboulent régulièrement, c'est pourtant un lieu stratégique. Rohan Bopanna, joueur de double, dépose deux...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter