Le projet C'est la goutte d'eau va mettre les voiles

De leur expérience à bord de l'Aquarius, Mandine Guillaume et Emilien Urbach ont tiré une pièce, qu'ils joueront à bord d'un bateau en route vers Lesbos. Escale ce week-end au vieux port

Première escale depuis le départ de Port-de-Bouc, au début du mois de mai. Dernière étape avant de franchir la frontière, à l'assaut de la Méditerranée. Sur les traces des migrants en chemin vers l'exil.

Dans le cadre de la programmation du Lavoir théâtre, le bateau des comédiens Mandine Guillaume et Émilien Urbach jette l'ancre à Menton, ce week-end, pour une représentation de la pièce « C'est la goutte d'eau ». Avec à son bord deux nouvelles recrues, deux nouveaux personnages : Pierre-Alain Mannoni et Kostadis Mizaras. Aptes à s'exprimer en italien et en grec pour la suite du périple, toutes voiles dehors vers l'île de Lesbos. « Ils seront les conteurs des messages de la mer. Ils viennent dire qu'elle est en colère »,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter