Le prince Albert II, ce mardi matin dans les jardins du Palais: Photo Cyril Dodergny

Le prince Albert fête ses 60 ans ce mercredi: "Mes enfants m'aident à rester jeune"

La veille de son soixantième anniversaire, le prince Albert II s’est longuement confié à Monaco-Matin. Il livre ici quelques conseils à ses enfants pour le jour où ils devront lui succéder au pouvoir.

Le prince Albert II fête ce mercredi ses 60 ans. Mardi matin, la veille de l’anniversaire de cet homme dans la force de l’âge, jeune papa et chef d’État expérimenté après douze ans de règne, le souverain a reçu Monaco-Matin dans le bureau d’apparat du Palais.

Durant une heure et demie, avec la gentillesse qui le caractérise, il s’est livré sans détours, se retournant volontiers sur sa vie. Le prince Albert II évoque ici ses meilleurs souvenirs d’enfance et de jeunesse, dans laquelle on lit un attachement viscéral aux États-Unis, le pays de sa maman.

C’est d’ailleurs en Californie qu’il relève le moment le plus marquant de son enfance, quand, à 9 ans, il est parti, avec ses parents et ses sœurs, visiter Disneyland. C’est ensuite dans le Massachussets qu’il a ressenti pour la dernière fois «un grand sentiment de liberté».

Ce sont ses quatre années d’étudiant au Amherst College. Le plus américain des trois enfants de la princesse Grace et du prince Rainier III se penche aussi sur sa charge de chef d’État, la manière dont on s’y prépare. Il confie d’ailleurs les conseils qu’il pourrait donner un jour à ses enfants, singulièrement le prince Jacques, appelé un jour à prendre la relève. Il se penche enfin sur sa succession, qui interviendra «le plus tard possible».

Vous aurez 60 ans ce mercredi. Quel effet cela vous fait-il?

Je n’ai pas vu le temps passer. Il y a des jours où j’ai la trentaine dans ma tête, et d’autres où j’ai l’impression d’avoir 90 ans (rires). Plus sérieusement, j’aborde...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter