Le gouvernement envisage de démarrer les travaux en janvier 2018. Jean-François Ottonello

Le plan B des résidents pour les Jardins d'Apolline

L'association des résidents souhaite que le gouvernement agisse plus rapidement en réalisant les travaux dans l'immeuble en deux ans au lieu de quatre, en procédant deux blocs à la fois

Le gouvernement a dévoilé en début de semaine ses plans pour régler les problèmes aux Jardins d'Apolline (Monaco-Matin d'hier). Un chantier qui se déroulerait sur quatre ans pour remettre à neuf, bloc après bloc, les quatre bâtiments de la résidence domaniale.

Eux, ne l'entendent pas de cette oreille. « Le gouvernement a pris le sujet à bras-le-corps, à sa manière. Nous lui rappelons qu'il faut placer l'humain comme priorité absolue et ne pas faire des choix technocratiques, confortables pour l'administration », plaide le président de l'association des riverains, Franck Lobono.

Pour résidents, la solution de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter