Le stand Sauber, petit nouveau du MGP Live 2018, propose un tour de circuit en réalité virtuelle. Photo Jean-François Ottonello

Le pilote monégasque Charles Leclerc va inaugurer le MGP Live

Le stand Sauber, l’écurie du pilote monégasque Charles Leclerc, va proposer au public un simulateur de tour de circuit en réalité virtuelle. La personne qui réalisera le meilleur temps gagnera une visite privée de l’écurie.

À 24 heures de l’ouverture du MGP Live, on s’active sur la place d’Armes. Les stands sortent petit à petit de terre malgré le mauvais temps. Rien n’arrêtera la passion automobile.

Dès demain et jusqu’à dimanche, la fan zone du Grand Prix accueillera une ribambelle d’animations gratuites sur l’univers de la Formule 1. Avec ses simulateurs de course, Pit Stop Challenge et autres rencontres avec les pilotes, elle fera vibrer les fans pendant quatre jours.

"Le MGP Live, c’est un peu “the place to be” pour tous les fans de Formule 1. Il offre la possibilité aux personnes ne pouvant pas aller dans les gradins, de vivre leur propre Grand Prix", affirme l’Automobile Club de Monaco, l’organisateur de cette fan zone.

Réalité virtuelle

Un petit nouveau fera son apparition sur la place d’Armes cette année. Le stand Sauber, l’écurie du pilote monégasque Charles Leclerc, va proposer au public un simulateur de tour de circuit en réalité virtuelle. La personne qui réalisera le meilleur temps gagnera une visite privée de l’écurie.

Si de nombreuses autres surprises sont prévues pendant les quatre prochains jours, notez d’ores et déjà sur vos tablettes trois temps forts. D’abord, l’ouverture du MGP Live, demain 9 h, par le local de l’épreuve. Charles Leclerc viendra inaugurer la fan zone et établir le temps de référence du simulateur.

Puis, vendredi après-midi, tout le gratin de la F1, d’Alonso à Hamilton, sera sur la fan zone pour échanger avec les fans.

Autre visite d’exception, celle d’un ancien champion du monde de F1, ex-chouchou du circuit monégasque: Nico Roseberg se prêtera au jeu de l’interview, dimanche à 10 h, et viendra parler de ses projets.

Une chose est sûre, le MGP Live fera vivre le Grand Prix aux amoureux de la F1, différemment et peut-être même d’un peu plus près qu’en tribune.