Le fort Maginot s'enrichit d'une nouvelle collection

L'association Amicorf a réhabilité l'ouvrage militaire situé au Cap-Martin. Depuis une décennie, elle organise des visites guidées et vient d'ouvrir une salle qui complète l'héritage historique

Une motivation plus solide que le béton. Armé de patience, Amicorf a mené une guerre contre l'oubli. Entre 1997 et 2008, l'association a métamorphosé et enrichit le fort Maginot du Cap-Martin. «Il était totalement à l'abandon. Squatté, pillé et tagué de toute part. Il fallait sauver cet ouvrage. Pour cela le chantier de réhabilitation a été colossal », résume le président Christian Fiquet-Albin....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter