Le Corbusier et E. Gray

À partir du 2 mai, le Centre des monuments nationaux assurera l'ouverture au public et une partie de la valorisation du site Cap Moderne, à Roquebrune. Un pas de plus vers la pérennité

En apparence, ce pourrait n'être qu'un (petit) détail administratif. Mais la portée symbolique d'un tel changement, elle, est considérable. À compter du 2 mai prochain, le Centre des monuments nationaux (CMN) assurera la cogestion du site Cap Moderne, aux côtés de l'association éponyme, durant deux ans. Avant de prendre définitivement la main au printemps 2 020 (1). Offrant au lieu culturel - composé d'œuvres des illustres Le Corbusier et Eileen Gray - la pérennité rêvée.

L'établissement public ayant pour vocation de «...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter